Cosmétique

Hyséac Bi-Stick d’Uriage : un sauveur anti-boutons ?

Mon acné m’adore. Tellement bien qu’elle fait tout son possible pour ne pas quitter ma peau, même à un âge où on est censé en être débarrassé.
J’ai beau faire tout ce que je veux, elle est toujours là, comme si de rien n’était. Je me suis déjà pas mal ruinée en essayant de lutter contre elle, et je continue, car je suis toujours à la recherche du produit qui fera des miracles.

Autant briser le suspense direct : ce n’est pas le Bi-Stick d’Uriage de la gamme Hyséac qui viendra à mon secours !

9€50 la bête, c’est bougrement cher pour 3 ml de lotion et 1 gramme de stick correcteur !
Oui, parce que la particularité de ce « gadget« , c’est que d’un côté il y a une lotion pour mettre à mal le vilain-disgracieux, et de l’autre, il y a un stick teinté censé cacher le vilain-disgracieux.

Hyséac Bi-Stick

Il y a toute une palanquée de ce genre de sticks sur le marché. Si j’ai choisi celui-là, c’est parce qu’il était bien noté sur Beauté-Test… Je suis bien trop influençable.

Premiers constats : c’est quoi cette m*** ?

Oui, direct après l’achat, je me suis de suite dit que j’avais foutu 10€ en l’air.

La lotion pue l’alcool à 2 bornes et l’embout pour l’appliquer est tout sauf pratique : il est en espèce de plastique mi-dur/semi-mou.
Une sorte de pinceau comme sur les vernis à ongles aurait été 1000 fois plus pratique !

Visuellement, on dirait qu’il est en éponge (ce qui aurait été pas mal aussi), mais en fait, c’est une sorte de plastique. C’est nul… Et ça râpe le vilain-disgracieux déjà fort irrité.

Quant au coté correcteur, WTF cette couleur ? C’est très orange, et beaucoup trop foncé pour les peaux claires ! Ils ont craqué chez Uriage ou bien ?
Et il n’y a pas d’autres couleurs disponibles en plus : c’est ça ou rien. Donc si vous avez la peau diaphane ou au contraire la peau noire, c’est fichu, ça ne pourra pas vous convenir.

Bon, heureusement, une fois estompé, ça passe, il se fond facilement à la peau. Mais sur le coup, c’est un peu un choc !

Hyséac Bi-Stick 2

Question efficacité, là aussi, c’est un peu la loose…

Malgré ces déconvenues, il fallait bien lui laisser une chance de faire ses preuves.

Et ça tombait bien, j’avais un vilain-disgracieux sous cutanée. Il était d’ailleurs la raison de mon achat. C’était le genre de vilain-disgracieux qui nous fait dire « oh toi si tu sors, tu vas me défigurer pendant 3 mois ». Vous voyez de quel genre je parle ? Celui-là même qui fait comme un kyste d’un bon centimètre de diamètre sous la peau, qui ne se voit pas spécialement au départ, mais qui fait déjà mal. Le vrai de vrai quoi !

J’ai appliqué la partie lotion du Bi-Stick matin et soir dessus. Et je mettais le correcteur le matin, avant d’appliquer le fond de teint.

Commençons par ce correcteur : il est très pigmenté avant l’estompage, mais une fois estompé, il ne sert à rien ! Je ne sais pas où vont ces pigments, mais ils ne font clairement pas leur taf, et avec ou sans c’est presque pareil… Les rougeurs éventuelles ne sont pas camouflées du tout. D’autant que je le soupçonne de m’avoir refilé des vilains en plus… Mais bon, je lui laisse le bénéfice du doute.

Concernant la lotion, là encore, à quoi ça sert ?? Ce genre de lotion devrait faire disparaître le vilain en 2 jours normalement, c’est la promesse de base de ce genre de stick.
Bah là, au bout d’une semaine, pas d’amélioration. Le vilain-disgracieux genre kyste a pointé son nez comme si de rien n’était, et s’est installé là, tranquille, pépère. Il fait sa vie.

J’ai continué d’appliquer la lotion dessus, religieusement, 2 fois par jour. Ah, maintenant qu’il est sorti, ça me pique affreusement. Mais c’est tout. Pas d’efficacité en vue. Pas de miracles à l’horizon… Le néant absolu…

Conclusion

J’ai deux hypothèses (comme à chaque fois qu’un produit est inefficace sur ma peau) :

  • Soit mon acné est vraiment une coriace qui ne lâchera jamais l’affaire.
  • Soit le Bi-Stick est uniquement adapté aux imperfections légères et très occasionnelles.

Dans tous les cas, je ne peux décemment pas vous conseiller ce produit ! Il est cher à l’achat (surtout vu les quantités) et n’a eu aucune efficacité sur moi… Je vais quand même l’utiliser jusqu’au bout, parce que je n’aime pas gâcher. Encore que ça va se finir assez vite ! Sur ce simple vilain-disgracieux-kyste, j’ai déjà utilisé la moitié de la lotion !

Et comme le stick correcteur n’est bon à rien, je n’aurais pas de peine à ne pas le finir celui-là…

Et vous vous l’avez essayé ? Qu’en avez-vous pensé  ?

Commenter l’article →

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s