Couture

Ma machine à coudre n’aura plus jamais froid, et elle aura la classe !

Quand j’ai fait mes premiers pas en couture, et donc quand j’ai acheté ma machine à coudre, un de mes tout premiers projets a été de lui coudre une housse.

Cette housse était… horrible ! Fonctionnelle, mais tellement moche ! J’avais peur de faire des points invisibles (je ne sais pas trop pourquoi d’ailleurs), alors la housse n’était pas doublée. Et les ourlets n’étaient pas droits. Et les tissus pas assortis. Bref, une mocheté pratique en somme !

Mais maintenant que j’ai pris un peu de bouteille, j’ai eu envie d’habiller ma machine de façon plus élégante. Et plus fonctionnelle encore.

Housse machine à coudre

Déjà, j’ai entièrement doublé la housse. Cette petite épaisseur de tissu en plus protègera un petit peu mieux ma jolie machine. Et le noir, c’est passe-partout ! Je ne vous montre pas l’ancienne housse, parce que franchement, j’ai trop honte. Disons juste qu’elle n’était pas passe-partout…

L’ancienne housse était pratique, car j’avais mis des poches sur tous les côtés ! Alors certes, c’était pas mal pour le rangement, mais pas terrible pour le dérangement… D’autant que les poches étaient bien trop profondes. En la vidant entièrement, j’ai retrouvé des trucs que je ne savais même pas que j’avais. C’est dire…

La nouvelle housse n’a pas de poches, mais elle a un tapis de couture intégré. Et ça, c’est quand même le top du top de la praticité !
Quand on coud, on s’aperçoit qu’il y a toujours des mini-chutes de tissus, et des petits bouts de fils, qui traînent partout, qui tombent par terre, et qui sont hyper pénibles à ramasser.

Housse machine à coudre 2

Le petit tapis de couture, entièrement doublé lui aussi, est donc pourvu de 2 poches : une poche plate, pour y ranger du petit matériel, comme le découd-vite ou des épingles, et une poche soufflet en guise de poubelles à fils et à chutes.
Une fois que mon moment couture est fini, je vide ma mini-poubelle, et c’est fini. Je n’ai plus à ramasser par terre tout un tas de fils. 😉

Le tapis se fixe à la housse à l’avant par des petits morceaux de scratch, et à l’arrière par deux boutons pressions. Je n’ai qu’à détacher le tapis, enlever la housse, et mon plan de travail est prêt à être utilisé.

Un petit biais à l’avant et l’arrière, pour la déco, et voilà le travail. Un projet finalement très simple, et très plaisant. Et hyper pratique donc.

J’espère que ce petit travail vous inspirera si vous aussi vous voulez habiller votre machine. 😉

Si vous avez déjà fait une housse pour votre machine, montrez-moi votre création ! 😉

Commenter l’article →

Publicités

2 réflexions au sujet de « Ma machine à coudre n’aura plus jamais froid, et elle aura la classe ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s