Cuisine

9 astuces pour manger mieux (et faire gaffe à sa ligne) !

Le gras c’est la vie !

Bon, ça, c’est la théorie. Parce qu’en pratique, si on veut faire attention à sa ligne et continuer à rentrer dans des jeans taille 38 (ou 36 quand on a du bol ou que le jean taille grand), il faut faire attention au gras. Et au sucre aussi. Snif…

Certes, les légumes vapeur, c’est passionnant et plein de saveurs (notez l’ironie), mais ça ne cale pas très longtemps un estomac affamé. Si je mange des légumes vapeur et une tranche de jambon, j’ai la dalle 15 minutes plus tard… et je me jette sur des gâteaux ! …

S’affamer n’est pas la bonne solution pour surveiller sa ligne (est-ce bien nécessaire de le rappeler ?). D’autant qu’avoir faim toute la journée, ça peut rendre un peu fou au bout d’un moment, et on n’est pas à l’abri d’une crise de pseudo-boulimie à coup de Granola nappés de Nutella et tutti quanti…

Du coup, avec le temps, j’ai adopté une petite panoplie d’astuces pour manger tout ce que je veux, manger varier, et manger sans me priver.
Soyons clair, ce n’est pas d’un régime dont je vous parle. Ce n’est pas une manière de perdre du poids. C’est juste pour ne pas en prendre (trop). Nuance.

1 – On pense à regarder les calories de ce qu’on mange.

Pour ne pas prendre de poids, la première des règles à suivre est de ne pas dépasser le seuil théorique des 2000 calories par jour. Bien sur, ce seuil est à adapté à l’activité physique ! Si on est déménageur, on a besoin de plus de calories que si on est employé de bureau, hein.
J’ai pris l’habitude de regarder les étiquettes de tout ce que j’achète. Et je suis souvent surprise de voir des aliments dits « allégés » presque aussi caloriques que les autres… Je me méfie beaucoup des messages accrocheurs maintenant que je fais ça !

2 – On pèse ses aliments.

Sans être trop obsessionnels, c’est bien de se rendre compte des quantités de ce qu’on avale (et de comparer avec les calories du coup). Quand je vois sur les paquets les quantités de ce qu’ils appellent « une portion« , je suis toujours choquée de me rendre compte à quel point c’est peu ! Par exemple, une portion de pâtes, c’est 60 grammes. Heu… sur la balance, c’est vraiment pas beaucoup… Pareil pour les céréales du petit-déjeuner : la portion est de 40 grammes… C’est microscopique quand on a bien faim le matin !
Sans compter qu’en comparant avec l’apport en calories, on se rend compte que ces « portions » sont très caloriques en plus de ne pas être très nourrissantes…
Du coup, ça incite à chercher des alternatives pour manger moins calorique, mais plus consistant. 😉

3 – On met un légume dans l’eau du riz ou des pâtes.

En voyant ce que font 60 grammes de pâtes, j’ai eu franchement peur d’avoir faim en ne mangeant que ça… Du coup, j’ai trouvé la combine pour avoir une assiette bien remplie, mais pas trop calorique : râper deux carottes ou une courgette (ou mettre un brocolis, ou un choux fleur, ou un mélange de tout ça !) dans l’eau de cuisson du riz ou des pâtes.
Ça a plusieurs avantages. Déjà l’apport calorique n’est pas beaucoup plus conséquent que si je n’avais mangé que les 60 grammes de pâtes. Ensuite, ça permet de varier son alimentation. Et enfin, ça équilibre les repas (« 5 fruits et légumes par jour, blablabla« ).

4 – Faire attention aux féculents.

Là, c’est plus du bon sens et de l’équilibre alimentaire qu’une véritable astuce.
Des fois, au self, quand je vois les plateaux de certaines personnes, je ne peux pas m’empêcher de lever les yeux au ciel ! Salade de riz + Quiche + Frite + Pain + Tarte tatin. Heu, excuse-moi, y’a pas un souci avec ton plateau là ?
Les féculents, il faut en manger. C’est ce qui cale la faim. Mais il ne faut pas en manger trop. Pâtes, riz, patates, céréales et farine (et tout ce qui en contient) sont à marier avec intelligence.
Si on mange des pâtes ou du riz ou des patates, c’est mieux de ne pas prendre de pain.
Si on mange des pâtes, on évite le riz au lait en dessert. Si on mange du riz, on évite la salade de pâtes en entrée. Du bon sens quoi !

5 – On mélange les céréales du matin.

Si comme moi vous êtes adeptes des céréales bien sucrés (genre muesli au chocolat, mmmh), j’ai trouvé une petite astuce pour rendre mes déjeuners plus consistants sans être trop caloriques. Avant je mangeais 60 grammes de muesli. Maintenant, j’en mange 30 grammes, mais je complète avec 30 grammes de flocons d’avoine. Seuls, les flocons d’avoine, c’est pas hyper sexy… Mais mélangés au muesli, c’est beaucoup plus sympa, c’est plus sain, moins calorique, moins sucré et plus consistant.

6 – On limite les matières grasses, genre beurre et huile.

Pour se faire, je n’utilise qu’une seule poêle, dans laquelle je mets l’équivalent d’une petite cuillère à soupe d’huile. Ensuite, tout cuit dedans. Je ne rajoute jamais de beurre ou d’huile.
Je fais cuire les aliments, que je réserve au fur et à mesure. Une cuillère à soupe d’huile, pas plus. Et en fait, c’est amplement suffisant.
Dans le cas des lardons (j’en consomme beaucoup !), je ne mets pas d’huile pour les faire cuire, et je vide systématiquement toute la graisse qu’ils rendent. J’égoutte les lardons en quelque sorte !

7 – On mise sur les épices !

Plutôt que de beurrer ou huiler les plats, essayez de jouer avec les épices. Personnellement, je mise tout sur le curry ! Mais il y a tellement d’épices à découvrir, tellement de mélanges à essayer ! C’est une vraie découverte culinaire ! D’autant que beaucoup d’épices ont des vertus très intéressantes pour la santé. Un plat bien épicé n’a pas besoin de beaucoup de matières grasses : même des légumes vapeur peuvent être rendus très appétissants s’ils sont bien épicés. 😉

8 – On fait le tri dans les fromages.

L’emmental… Le gruyère pour les intimes. L’ami des pâtes, des gratins, de tout plein de plats ! C’est bon le gruyère ! Mais c’est aussi l’un des fromages les plus caloriques qui soit…
Même le camembert est moins calorique. On ne dirait pas hein ? Et pourtant…
Pour info, le fromage le moins calorique, c’est le chèvre frais (pas la bûche de chèvre, bien fondante, non, le fromage de chèvre frais). Tout les fromages frais sont peu caloriques en général.
Et c’est très bon partout le fromage frais ! Et ça change du gruyère en plus, ça ouvre le champ des possibles. 😉

9 – Les desserts… la faille…

Aïe aïe aïe… En tant que gourmande, je ne peux pas refuser un dessert ! Il faudrait s’en passer, c’est vrai, mais c’est bien trop dur ! Mais il y a quand même moyen de se faire plaisir.
Le dessert de tous les jours, c’est la compote sans sucres ajoutés. Un peu fadasse comme ça, mais là encore, saupoudrée de cannelle, elle prend une toute autre saveur !
Quand je fais moi-même des desserts, je mets toujours moins de sucre que ce qui est dit dans la recette. En fait, on peut souvent diviser par deux les quantités demandées, sans que ça soit choquant ! Surtout quand il s’agit d’un gâteau au chocolat en croûte de spéculos… ^^ Là, on peut carrément zappé l’étape sucre.
La pâte à crêpe ? Je ne la sucre tout simplement pas ! Puisque de toute façon, je l’agrémente toujours avec du Nutella… ou du sucre ! Alors pourquoi la sucrer ?

Voilà 9 petites astuces très simples à mettre en pratique et qui permettent de faire plus attention à ce qu’on mange, tout en se faisant plaisir et en variant de ce qu’on connaît.
J’espère ne pas être passée pour une grosse folasse quand même ! A vous de juger ! ^^

Au delà de faire attention à sa ligne, je pense qu’il est vraiment important d’être conscient de tout ce qu’on mange. Tout est tellement industrialisé maintenant ! … Comparer les produits, faire attention aux étiquettes, aux apports énergétiques, aux « portions » et tout, c’est aussi, je pense, l’opportunité de s’alimenter peut-être plus sainement. Ça compte aussi !

Mais il ne faut jamais oublier de se faire plaisir…
D’ailleurs, ce weekend, je me prévois des panna cotta au spéculos… 😉

Vous avez des astuces pour faire attention à la ligne ? Lesquelles ?

Commenter l’article →

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s